Ouvrir un garage automobile ?

You are currently viewing Ouvrir un garage automobile ?
  • Post author:

Vous êtes passionné de voitures et de mécanique, et vous avez envie d’avoir votre propre affaire. Comment ouvrir un garage automobile ? Plusieurs choix s’offrent à vous, un garage indépendant, une concession ou une franchise. Nous faisons le point.

Ouvrir un garage : conditions requises ?

Si vous avez l’intention d’ouvrir votre garage, et d’exercer seul votre activité, vous devez :

  • soit être titulaire d’un CAP, d’un Bac pro ou d’un BTS mécanique ;
  • soit pouvoir justifier de 3 années d’expérience(s) professionnelle(s) en tant que mécanicien.

Si tel n’est pas votre cas, vous pouvez toujours vous associer ou bien recruter un salarié qui réponde à l’une de ces obligations.

Créer ou reprendre un garage automobile ?

Si vous voulez reprendre un garage indépendant, nous vous conseillons d’étudier les derniers bilans, de faire l’état des lieux de la concurrence locale, mais aussi de la démographie du secteur d’implantation.

Prenez aussi en considération les services proposés : étudiez attentivement ceux qui sont porteurs de chiffre d’affaires et ceux qui le sont moins. Réfléchissez, il est peut-être judicieux de diversifier l’offre de services.

Au besoin, spécialisez-vous dans un domaine : outils de diagnostic connectés, carrosserie, etc. Cela peut, en effet, être pertinent pour le secteur, si ces activités ne sont pas ou peu représentées.

Étudier également la configuration du local, est-il suffisamment vaste, vous permettra-t-il d’ajouter une nouvelle activité ou d’embaucher du personnel ?

Étudier également le statut juridique le plus approprié pour l’exercice de votre activité de garagiste avec l’aide d’un expert-comptable spécialisé dans le domaine de l’automobile.

En reprenant un garage, il y a une continuité de l’exploitation, la clientèle habituelle reste souvent acquise.

L’avantage de la reprise par rapport à la création est que vous pouvez débuter l’activité dès l’achat concrétisé.

L’inconvénient peut être la vétusté des équipements.

Ne vous précipitez pas, prenez véritablement bien le temps de tout évaluer.

Que penser des franchises et du statut de concessionnaire automobile ?

Si entreprendre seul vous fait peur, sachez que des alternatives existent au statut de garagiste indépendant. Vous pouvez choisir de devenir concessionnaire automobile ou franchisé d’une enseigne.

Concessionnaire automobile

Être associé à une marque présente des avantages intéressants. En termes de clientèle, en effet, suite à un achat de véhicule neuf, les clients font généralement réaliser leur entretien dans la concession afin d’être certains de bénéficier de la garantie constructeur. Vous jouissez aussi d’une exclusivité sur la vente des produits de la marque sur un secteur géographique donné. Votre matériel est adapté à la marque.

Par contre, il faut trouver une concession à reprendre et montrer “patte blanche”. Vous devez, en effet, avoir un projet qui tienne la route pour mettre en confiance les décideurs !

Franchisé

Lorsque vous devenez franchisé d’une enseigne automobile, vous bénéficiez de la notoriété de l’enseigne, d’un concept clé-en-main, et d’une formation à la gestion, etc.

Vous avez aussi des tarifs avantageux sur les pièces automobiles. Généralement, une centrale d’achat négocie des tarifs intéressants avec les fournisseurs.

Par contre vous devez faire des compromis, vous n’êtes pas libre de choisir vos fournisseurs, vous devrez payer un droit d’entrée, mais aussi des redevances.

Il faut donc bien tout prendre en considération, avant de faire votre choix ! Notre équipe de professionnels de l’expertise comptable du secteur automobile est présente à vos côtés pour répondre à toutes vos questions. Contactez-nous !

Laisser un commentaire